Intérêt de louer son parking ?

D’après le site du ministère de la Transition Ecologique, la voiture représente encore 66 % des déplacements locaux ! Malgré une utilisation souvent individuelle, ce mode de transport reste indémodable. Vous l’aurez compris qui dit voiture sous-entend location de parking, garage, box, et j’en passe. Hantise de nombreux automobilistes dans des grandes agglomérations, la location de parking pour un particulier est un moyen simple pour gagner de l’argent. A travers cet article, nous allons vous dire où proposer son parking à la location et comment le louer.

Louer son parking à Paris, Nice, Bordeaux, Lyon !

Proposer un parking libre à la location peut être lucratif même quelques heures de temps à autre. Propriétaire d’une place à Paris, Nice, Bordeaux ou Lyon, deux types d’automobilistes seront intéressés par votre parking. Premier cas de figure avec les « commuters », qui sont des personnes travaillant en centre-ville de 08h00 à 18h00. Celles-ci, ont un besoin quotidien pour se garer. En effet, nombreux d’entre elles cherchent à se garer en semaine dans votre rue durant les heures de bureaux. Dans le cas où vous quittez vous même votre place de parking sur ces créneaux horaires, avez-vous déjà pensé à la rentabilité de votre parking plus de 200 jours par an ?

louer son parking à paris

Second cas de figure, vous avez décidé de sauter le pas et de vous séparer de votre propre voiture. En faisant ce choix, fini la voiture non rentable qui dort au parking. En privilégiant, un concept de voiture partagé grâce au réseau de voitures en libre service Citiz, votre voiture se nomme désormais « Yea ! »

Grâce à ce super concept développé à Strasbourg, votre place de parking est désormais ouverte à la location 365 jours par an ! A raison de 80 à 100€ la semaine, je vous laisse faire le calcul de la rentabilité de votre place à l’année…

Louer son parking, une alternative au stationnement public

Vous l’avez déjà constaté de vous-même, louer un parking sur une place publique coûte cher.

Avec peu de concurrence, les prix des parkings sont décidés librement par leur propriétaire à savoir les collectivités. La rareté du foncier rend d’autant plus compliqué de se garer à certains endroits avec une demande bien supérieure à l’offre. Ainsi, le parc locatif en France est principalement constitué de parking en voirie. Les parkings couverts en parc sont généralement également la propriété des collectivités.

En louant votre parking privatif dans ces zones de forte demande, votre place libre présente de nombreux avantages. Sans casser les prix, votre location est en moyenne moins cher de 30 % que les prix publics. De plus, l’autre atout pour les automobilistes est de louer votre parking sans tourner en rond. Enfin, dans un contexte où le développement des sites collaboratifs s’est largement répandu, les mentalités ont évolué vers une économie de partage en votre faveur.

Louer son parking et apporter de nouveaux services…

Le succès de plateformes collaboratives de partage telles que AirBnB, Blablacar ou le Bon coin montre qu’en plus d’un gain d’argent, les français ont à cœur de mutualiser leur biens. A travers cette nouvelle économie de partage, les utilisateurs apportent bien plus qu’un simple parking à louer. Grâce aux partages de bons plans d’un quartier et de petits arrangements, l’usage prend une dimension bien plus grande qu’une simple rentabilité de parking.

Ainsi très simplement Prendsmaplace, vous incite à sauter le pas dès aujourd’hui ! Pensez à louer votre parking libre vous permettra d’apporter votre pierre à l’édifice. En effet, trop souvent pris en otage de nombreux monopole votre parking a une véritable valeur financière, social et durable. Si vous n’êtes pas propriétaire du parking à louer, suivez-nos conseils sur la sous-location à Paris.

Remonter