La sous-location de son parking à Paris

Vous avez décidé de vous séparer de votre voiture à Paris ? Vous disposez d’une place de parking libre ?

Sachez que la sous-location de votre parking est possible sous certaines conditions. Même si le bail n’interdit pas la sous-location de votre parking, il est tout de même préférable d’en informer son propriétaire.

La sous-location de son parking à Paris

La location d’un parking (garage, box, stationnement aérien ou en sous-sol) est soumis aux dispositions du code civil. En effet, l’article 1717 du code civil précise qu’il est tout à fait possible de sous-louer un stationnement inoccupé sans en être le propriétaire. Toutefois, il convient de s’assurer qu’aucune clause contraire ne soit indiquée dans le contrat signé avec le propriétaire du bien.

Le mieux reste bien entendu de contacter directement son propriétaire pour obtenir son accord de principe.

Quelques recommandations pour sa sous-location de parking

Avant de faire fortune avec sa location de parking, il est conseillé d’obtenir un accord écrit auprès du propriétaire. Une fois ce document en main, vous pourrez à votre tour rédiger un bail pour sous-louer le parking. Par la suite, il convient néanmoins de respecter quelques conseils.

Sachez que vous êtes à présent seul responsable des transactions que vous effectuerez. Dans le cas où la date de la fin du bail est connue, il est conseillé de stopper la location du parking avant son départ du logement. Enfin, petit conseil, réceptionnez vous-même les automobilistes lors de chaque réservations.

Quel gain d’argent à Paris pour sa sous-location de parking

Côté tarif, la meilleure façon de fixer son prix est de réaliser une petite étude de marché dans son arrondissement. En effet, d’un arrondissement à l’autre les prix d’un parking à Paris fluctuent. Très prisé, une location de parking peut ainsi dépasser les 300€/mois dans les 4e, 7e, 8e et 16e. Avec des loyers plus proche dès 150€/mois, il est tout de même possible d’obtenir une bonne rentabilité dans les 13e, 18e, 19e et 20e arrondissements. Enfin, d’autres critères sont à prendre en considération. Certains parkings ont une valeur ajoutée à monétiser liée à la propreté générale, aux dimensions du parking, à la facilité de se garer,…

Remonter