Application parking : tout savoir pour éviter l’amende sur stationnement.gouv.fr !

Depuis la réforme du stationnement, l’ensemble des grandes villes se sont mariées avec des applications parking. Ces applications proposées dès l’horodateur sont là pour vous inciter à payer votre quittance. Si vous ne disposez pas de monnaie, pas de problème ! Addict du téléphone, votre smartphone peut se transformer en système de paiement. Pour se faire, rien de bien sorcier. Dès le téléchargement de l’application de stationnement dans votre ville, créez votre compte et payez votre parking.

Le paiement de quelques euros vous évitera sans doute de finir sur le site « stationnement.gouv.fr ». En cas de verbalisation, service de télépaiement des amendes de parking (forfait post-stationnement) est ouvert en continu. Prendsmaplace vous partage les applis parkings à télécharger dans 10 grandes villes. Egalement, profitez des sites de location de parking pour réserver à l’avance votre emplacement.

Site ou appli : trouver un parking autour de moi

Est-il obligatoire de télécharger une application parking ?

Là où pendant des années, certains ont fait la queue devant l’automate d’encaissement du parking (stationnement couvert), d’autres ont joué au chat et à la souris sur le stationnement en voirie. En effet, sur le stationnement en trottoir, il a toujours été possible de se garer gratuitement quelques minutes à condition de surveiller l’arrivée de la pervenche. Bien que les horodateurs n’aient pas bougé de place depuis 10 ans, vous constaterez une publicité sur leur flan. Bien plus qu’une simple publicité, il s’agit bien de l’application choisie par votre collectivité pour payer votre place à distance.

Ainsi, si vous avez pour habitude de payer votre ticket à l’horodateur tout en apposant un reçu sur votre pare-brise, ne changez pas ! Autre solution avec le développement des smartphones, payer et prolonger son parking à distance. Comme un paiement au parcmètre, le résultat est le même en payant avec son smartphone.

Même s'il n’y aucune obligation à télécharger une appli parking, il est intéressant de se mettre à la page pour plusieurs raisons :

– pouvoir payer sans avoir de monnaies sur soi,

– disposer d’une carte des parkings avec les durées maximums de stationnement,

– trouver le parking le moins cher autour de soi,

– disposer d’une alerte avant la fin de son forfait stationnement,

– enfin étendre sa durée de parking sans courir à son véhicule,

Comment trouver l’application parking autour de moi

La façon la plus simple pour connaitre l’application parking autour de votre zone de stationnement est de voir la marque floquée sur l’horodateur. En tout cinq sociétés se partagent le marché en France : Flowbird (ou Whoosh !), OPnGo, Easypark, PayByPhone et Paknow. Les applications fonctionnent uniquement sur les villes où elles ont des contrats directs ou de façon indirecte.

En effet, là où les villes de petite taille gèrent avec leurs propres agents le stationnement, la plupart des grandes villes délèguent la compétence de gestion du stationnement. Les « sous-traitants » sont alors soi des syndicats mixtes du stationnement, soit des entités privées dans le stationnement. Pour les syndicats mixtes, dans la plupart des cas la ville est elle-même actionnaire majoritaire de l’entité crée. A l’inverse pour les multinationales privées, les actionnaires sont aux commandes de l’entreprise. A titre d’information, OPnGO est une start-up issue d’un fond d’investissement partagé entre le Crédit agricole et Ardian. Cette méga entité est propriétaire d’Indigo, société mère d’OPnGO. Ainsi, vous comprendrez pourquoi Indigo parking vend sa propre application au moment de répondre à un appel d’offre dans le stationnement. Mais oui pour mettre tous les œufs dans le même panier !

Pour ne pas privilégier une application ou une autre, de nombreuses collectivités ont ainsi la porte ouverte à deux voir trois applications permettant un paiement du stationnement en voirie.

Application par ville pour ne pas contester une amende de stationnement

– Paris : comme d’habitude le nom est toujours différent dans la capitale. Avant de télécharger PayByPhone, Whoosh ou ParkNow, cherchez « P Mobile » sur l’appli de votre smartphone

– Marseille : la cité phocéenne, a choisi le super nom de « Timo » pour payer avec son mobile. Et oui pas de place à l’ouverture du marché, application 100 % Made In Marseille,

– Lyon : pour payer à la minute son stationnement en zone Tempo ou Presto, Lyon a dit oui à PayByPhone,

– Toulouse : après quelques belles années avec ParkNow, une nouvelle application voit le jour dans la ville rose ! En plus d’informations sur les zones de stationnement, Seety vous permet d’éviter les amendes, top !

– Bordeaux : même si Easypark est le premier fournisseur OPnGo a débarqué en gironde,

– Lille : Whoosh continue son histoire d’amour du stationnement dans le nord,

– Nice a dit oui à PayByPhone ! Le parking est gratuit 30 minutes via l’application à proximité des commerçants

– Nantes a également pu se marier avec PayByPhone

– Strasbourg fait ménage à quatre avec plusieurs applications parkings Flowbird (ou Whoosh !), OPnGo, Easypark,

– Rennes : éviter l’amende via l’application de parking Whoosh

La solution d’un site de location de parking

Les applications de parkings jouent parfaitement leurs rôles après avoir trouvé une place libre en voirie. Pour un stationnement de courtes durées, les appli parkings peuvent vous sauver la mise. Même si la chance de trouver un parking reste aléatoire, cette solution alternative à la pièce de monnaie vous évitera le PV. L’utilisation des applications de parking est intéressante dans des grandes villes comme Paris.

Autre solution pour les automobilistes souhaitant savoir où se garer : utiliser un site de location de parking.

Ce système est idéal pour payer moins cher, se garer plus proche sans avoir à payer sur place. D’une part, la plateforme réduit le stress des personnes angoissées en voiture dans une grande ville. D’autre part, la crainte de se faire verbaliser est nulle dans un parking privé. Enfin pour les personnes sans smartphone, fini la galère de rentrer un numéro de plaque d'immatriculation minéralogique. Enfin, pour les plus jeunes équipés de smartphone, pas de doute de verbalisation en cas de contrôle malgré un paiement via l’app. En effet, bien que l’ensemble des paiements sont archivés dans les applications de parking, disposer d’un bout de papier sur le pare-brise reste rassurant. Cela peut d’ailleurs aider le contrôleur à faire le bon choix lors des verbalisations en série.

Ainsi, la solution des sites de locations de parking est parfaite pour se garer sans stress.

Prendsmaplace, réserver un parking chez l’habitant

Prendsmaplace contribue à un stationnement collaboratif chez l’habitant. L’objectif est simple, proposer des parkings privés moins cher et mieux situés (ville, gare, métro, aéroport, vacances), Là où de nombreux automobilistes continuent à payer des amendes en voirie, une communauté privée se développe autour des parkings particuliers.

Ainsi, si vous recherchez une location à la journée, pour quelques jours ou au mois, Prendsmaplace est un super bon plan parmi différents sites de location. Grâce à ce « AirBnB » du parking, il est possible d’échanger avec un annonceur avant de réserver son parking. Sur Prendsmaplace, la location d’un parking se fait en moins de deux minutes. Une fois l’emplacement de parking trouvé, il suffit de payer avec sa carte bleue la place. Sous 48 heures maximum, l’annonceur peut accepter ou décliner votre demande de réservation. Pour un abonnement au mois, une visite préalable se fait avec le propriétaire du parking. Courte ou longue durée, le paiement se fait à la fin de la location ou selon l’échéancier fixé.  Dès maintenant, comparez les prix, un parking moins cher vous attend sur Prendsmaplace !