Remboursement en cas de retard de vol ou de train

Qui n’a jamais connu de vol ou de train en retard ? Avec de plus en plus d’avions dans le ciel, il est courant d’arriver en retard avec certaines compagnies ou en raisons d’événements non prévisible. Pour le train, la SNCF a toujours prévue une petit grève pour gâcher votre départ en vacances. Même si l’aviation est actuellement le moyen de locomotion faisant l’objet du plus grand nombre de remboursements, sachez qu’il est possible d’obtenir un dédommagement avec d’autres moyens de transports. Ainsi, si vous êtes habitués à voyager autrement qu’en avion ou en train, n’hésitez pas à demander un remboursement également en car ou en ferry.

Vos droits suite à un retard de vol

Dans chaque mode de transport, l’Union Européenne a crée des droits pour les voyageurs. Quelque soit votre moyen de transport, dans le cas où celui-ci serait en retard voir annulé, une assistance, un remboursement voir une compensation existe.

Le règlement européen 261/2004 dans le remboursement du transport vous donne de nombreux droits ! Mal connu par les passagers, nous vous invitons à imprimer ce document utile au moment de voyager. La première règle est la possibilité de disposer d’une prise en charge du transporteur pour des frais de restauration, de boissons, d’hébergement et de téléphonie. Autre option possible, demander un réacheminement sur un autre vol jusqu’à la destination finale voir un remboursement du billet initial dans un délais de 7 jours. Enfin, la cerise sur le gâteau en cas de vol en retard est le remboursement d’une indemnité forfaitaire allant de 125 à 600€. Toutefois, cette somme reste fonction de la durée du vol et du retard à l’arrivée (minimum de 3h).

Enfin, sachez qu’aucune indemnité n’a lieu dans le cas où la compagnie vous aurez avertie au moins 2 semaines avant votre départ. Egalement, en cas de conditions exceptionnels (sécurité, conflit politique, catastrophe naturelle,…) certains remboursements ne sont pas possible.

En cas de doute n’hésitez pas à taper sous un moteur de recherche « remboursement retard avion ». De nombreuses sociétés auront plaisir à récupérer un dédommagement pour votre préjudice tout en ce commissionnant.

Un remboursement lié à un retard de train

Dans le cas du train, la réglementation européenne s’exerce à partir d’une heure de retard.

Si vous décidez de poursuivre votre voyage en train, une compensation de 25 % du prix du billet s’applique pour un retard de 1 à 2 heures. Au-delà de 2 heures, le dédommagement sera de 50 %.

Enfin sachez qu’en vous garant sur le parking de la gare ou de l’aéroport, il sera difficile d’obtenir une remise en cas de dépassement de votre tranche horaire. Dans le cas, où vous n’avez pas réservé votre parking en ligne, la plus value à l’horodateur sera en votre défaveur. Les prix à l’automate est souvent plus important qu’en ligne. Il est donc conseillé de réserver son stationnement de chez soi !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site de la SNCF sur les dédommagements pour les retards de train.

 remboursement en cas de retard de vol ou de train

Les autres remboursements : bus, bateau ou ferry

Dans le cas du bus, si votre car a plus de 2 heures de retard au départ ou à l’arrivée, le transporteur doit vous acheminer jusqu’à votre destination finale sans frais. Sans cela, celui-ci doit vous rembourser votre billet. Si aucun de ces choix ne vous est proposé, sachez qu’un remboursement du billet majoré d’une indemnité de 50 % est possible.

En bateau, en cas de retard ou d’annulation, une assistance alimentaire doit se faire au delà d’1h30 de retard. Sans frais supplémentaires, le transporteur doit vous proposer de poursuivre votre voyage sans frais supplémentaires (hébergement à sa charge). Enfin comme les retards de vols, une compensation de 25 à 50 % du prix du billet s’exerce selon la durée du transport et selon le retard.

Dans le cas où vous avez réservé un parking sur Prendsmaplace, informez le loueur de votre retard. Contrairement à l’offre de parkings de grands groupes, les particuliers ne vous demanderont sans doute aucune majoration pour votre stationnement.

Remonter