TGV AIR et parking

Vous décollez de l’aéroport de Roissy ou d’Orly durant les fêtes de fin d’année ? Votre billet d’avion inclus le service TGV AIR au départ de votre gare ? Sortez des sentiers battus et réservez à l’avance votre parking collaboratif avec Prendsmaplace. En louant un parking couplé à un service de covoiturage chez le particulier, vous réaliserez d’importantes économies sur votre stationnement durant votre séjour !

Le prix du parking, le point faible du service TGV AIR

Le concept du service TGV AIR se veut simple : combiner un transfert en TGV de la gare la plus proche de votre habitation, et un vol long courrier d’un aéroport de Paris, le tout sous un même billet.

Grâce au partenariat de la SNCF avec de nombreuses compagnies aériennes, décoller d’Orly ou de Roissy n’a jamais été aussi simple. De nombreuses gares TGV sont actuellement desservies par ce pack (train + vol) comme par exemple les gares d’Aix-en-Provence, Avignon, Bordeaux Saint-Jean, Lyon Part-Dieu, Marseille Saint-Charles, Strasbourg, Valence, Toulon et j’en passe.

Toutefois, un bémol important subsiste dans l’expérience utilisateur au moment de voyager !

Aucun parking n’est prévu dans l’offre de voyage, ce qui alourdi fortement le budget des voyageurs au moment de stationner à proximité d’une gare. Dommage lorsque l’on sait, que la filiale de la SNCF (« Effia ») est leader dans le stationnement en gare. Ainsi et avec des séjours moyens de 10 à 15 jours, la facture du parking avoisine rapidement les 200 € ! Dans certains cas de figure, le prix du parking à la gare dépasse même le prix d’un loyer habitation.

Heureusement, une astuce existe pour convertir rapidement une partie de cette dépense inutile en souvenirs, sorties et autres cocktails sur votre plage de sable blanc.

parking noel

Grâce à Prendsmaplace, l’économie démarre dès le parking

La location d’un parking chez le particulier, une solution économique et pratique pour se garer pas cher.

Certains annonceurs proposent même de mettre à disposition leur borne électrique privative ou d’assurer un covoiturage en service supplémentaire.

Un exemple concret dans le cas où vous projetez un départ en dernière minute sur les fêtes de fin d’année.

Après quelques recherches sur internet et un choix de destinations ensoleillées, vous réservez une offre liée au service TGV AIR. Un peu plus bas, une publicité vous interpelle pour anticiper la réservation de votre stationnement. Par chance, votre gare de départ apparait et vous tombez comme par bonheur sur une offre promotionnelle valable jusqu’au 08/01/18 ! Persuadé de faire une bonne affaire, vous payez le forfait vacances de 7 jours pour 72,50 € au parking P2 longue durée de la gare TGV de Valence. Grosse erreur !

Sans le savoir, vous venez de subir une traçabilité de vos dernières navigations et l’effet dévastateur d’une publicité ciblée. Et oui, n’oubliez pas que vous êtes avant tout un client « payeur » ! En cliquant et payant précipitamment sur cette offre publicitaire, vous venez de perdre 50 € sur le juste prix du parking car un particulier disposait d’un parking à louer au prix de 25 € la semaine à proximité de la gare.

La prochaine fois, soyez astucieux et ne vous garez pas n’importe où !

L’expérience satisfaisante de René de la gare de Strasbourg

Début octobre René finalise son départ à l’Ile Maurice grâce au service « vol et billet de train TGV AIR ».

Le vol prévu le 30 novembre d’Orly, nécessite de rejoindre la gare TGV de Strasbourg pour rejoindre Massy. A la gare TGV de Massy, un bus l’attend pour effectuer la liaison jusqu’à l’aéroport d’Orly. René prend conscience qu’en période de marché de Noël à Strasbourg, il va être difficile de trouver un parking. L’autre problématique importante est l’incapacité de réserver un stationnement au parking Wodli ou Saint-Aurélie. Ces deux parkings, les plus proche de la gare, ne sont malheureusement pas réservable à Strasbourg ! Enfin, le dernier élément bloquant en plus du prix de 110 € pour 14 jours de stationnement est de savoir si sa voiture sera en sécurité sur son lieu de stationnement.

Après pas mal de recherche et de temps perdu, René a pris l’option de réserver un parking via un particulier. Le parking choisi se situe sur sa route en venant de Moselle et inclus un service de covoiturage. Parfaitement placé, le stationnement situé dans un corps de ferme habité rassure René puisque sa voiture sera en sécurité. L’autre interrogation est de savoir si sa voiture démarrera à son retour (la batterie sera-t-elle à plat ?). Fort heureusement, son loueur a tout prévu avec des cosses de voiture et un booster pour aider René à rentrer sereinement chez lui à son retour en cas de soucis.

En plus d’une belle économie et d’une rencontre riche en lien social, René repart avec un contact de choix en poche pour son prochain voyage et stationnement à la gare de Strasbourg.

 

 

 

 

Remonter