Une location de parking grâce à l’automatisation des accès

Quelle évolution dans le parking avec une application mobile ?

Vous pensiez disposer de l’application idéale pour vous garer facilement. Simple, moins cher, au plus proche de votre besoin, les arguments ne manquent pas pour vous garer facilement et vous êtes persuadé de détenir la solution à tous vos problèmes de parking ! Quelques surprises subsistent tout de même dans la location d’un parking partagé

Au détour d’une annonce sponsorisée sur les moteurs de recherche, vous découvrez la start-up proposant le stationnement du futur ! Un clic, un prépaiement du parking et vous voilà presque garé.

Pour vous, le temps où il fallait appeler un particulier, convenir d’une heure, d’un rendez-vous pour vous garer, de faire un état des lieux était révolu (grosse erreur!). Dorénavant, votre smartphone est là pour assurer une réservation, un paiement et l’ouverture d’une porte sectionnelle.

Des inconvénients subsistent toutefois avec ce nouveau système

  • La durée de stationnement : La plupart des locations proposées se font sur de la longue durée, mettant ainsi fin à l’espoir de se garer ponctuellement, sur de courtes durées ou en dernière minute,

  • L’ouverture de la porte : Une interrogation survient au moment de se garer avec l’application ! La place réservée sera-t-elle facile à trouver ? La porte va-t-elle bien s’ouvrir  ? Vais-je rester coincé dans le parking une fois stationné ?

  • La disponibilité de la place de stationnement : Le témoignage de testeurs montre la mauvaise surprise de voir sa place de parking déjà occupée par quelqu’un au moment de se garer !

application mobile parking

Un premier pas vers l’ouverture du marché privatif

Bien que ce système novateur soit une véritable avancée pour l’ouverture du marché privatif de la location de parking, cette innovation semble davantage adaptée aux monobailleurs.

controle-acces-porte-parking

L’automatisation des accès répond mieux à des entreprises disposant d’un parc de stationnement conséquent. Les mesures de sécurité, d’accès et d’assurance semblent également facilités contrairement au parking de copropriété où l’obtention des accords donnant droit aux parking sont proportionnels au nombre de copropriétaires.

Il est vrai, que pour de nombreuses personnes habitant en copropriété, voir un turn-over important de véhicules et d’inconnus au sein des parties communes peut être source d’interrogation et d‘insécurité. L’autre problème souvent oublié est le public visé étant donné que certaines personnes ne disposent pas du dernier smartphone, sans parler d’une génération ne maitrisant pas toutes les dernières fonctionnalités de nos téléphones.

Ainsi, une complémentarité semble aujourd’hui exister sur le marché de la location de parking. D’un côté, des professionnels cherchant à rentabiliser des places libres, de l’autre, des particuliers disposés à rendre service, gagner de l’argent sans pour autant vouloir se professionnaliser.

Remonter