Stationnement de longue durée à l’aéroport : anticipez une batterie en panne !

Avez-vous déjà connu une panne de batterie au retour des vacances sur le parking de l’aéroport ?

Pour de nombreux automobilistes, le risque de batterie en panne a lieu en hiver. En effet, même si sa voiture peut être difficile à démarrer lors des premiers coups de froid, il convient également de se méfier de la panne de batterie en été. Ce risque est d’autant plus important sur un stationnement de longue durée à l’aéroport.

Même si votre batterie vous lâche généralement en hiver, c’est bien la chaleur qui use votre batterie. Il est vrai que les fortes températures ne sont pas favorables à votre batterie. Avec une hausse du thermomètre, celle-ci doit fonctionner plus vite et souvent plus intensément en été. Les conséquences : risque de surchauffe, batterie hors service.

En été, votre batterie est davantage mise à l’épreuve : hausse des températures sous le capot, utilisation de la climatisation et de la ventilation. Les nouvelles voitures bourrées d’électronique sont également plus énergivore. De plus, sans rouler régulièrement, il n’est pas impossible de voir sa nouvelle voiture en panne. En hiver ou en été les conseils pour rouler sereinement restent les mêmes : contrôler sa batterie !

1. Une voiture en panne sur le parking de l’aéroport : vérifiez votre batterie !

Comme chaque année, les vacances d’été sont l’occasion idéale pour prendre le large. Avec 2 à 3 semaines de congés, cela signifie également stationnement de longue durée à l’aéroport. Au départ d’un aéroport ou d’une gare proche de votre domicile, le trajet jusqu’à l’embarquement est souvent rapide. Même si vous n’effectuez pas un long trajet, ne pas contrôler la batterie son véhicule de temps à autre peut-être lourd de conséquence. En plus d’un contrôle régulier des niveaux ou de la pression des pneux, surveillez-vous l’état de votre batterie ? Souvent oublié, le risque de retrouver une voiture en panne par une batterie défaillante est tout aussi important.

De nombreuses personnes ont déjà eu la mauvaise surprise de découvrir leur voiture en panne à leur retour d’avion. Garé sur le parking de l’aéroport depuis plusieurs semaines, l’incompréhension est totale au moment d’allumer le contact du véhicule. Avec ou sans voyant sur le tableau de bord de votre véhicule, ne cherchez pas dans la majorité des cas votre batterie est à plat.

2. Limiter le risque de panne avant le stationnement à l’aéroport

Pour les voyageurs ayant déjà pu tomber en panne sur le parking de l’aéroport, peu de solutions. Avant de se décider à appeler un proche ou la dépanneuse, les réactions sont souvent les mêmes. Après avoir contrôlé que sa voiture ne présentait aucune fuite, la panne de batterie vient rapidement à l’esprit. La solution pour démarrer une voiture sans batterie passe alors par un système “D” bien connu.

Pour se faire, il convient de se faire pousser par des proches après avoir engagez la seconde vitesse. Avec un peu d’élan, en relâchant l’embrayage, la voiture peut de temps à autre démarrer miraculeusement !

En cas de doute sur l’état de sa batterie, l’autre option est de prendre avec soi dès le départ des câbles voir une batterie de rechange. Faire charger sa batterie avant un long voyage est également une solution préventive à adopter. Autre solution intéressante, réserver un stationnement de longue durée à l’aéroport chez un particulier. Cette solution permet de savoir en sécurité tout en disposant d’une assistance en cas de soucis. Enfin, dernière possibilité pour les étourdis pouvant oublier de couper les lumières : débrancher la batterie ! Cette solution moins conseillée reste tout de même efficace.

Idéalement, pour ne pas gâcher son retour de vacances d’une voiture exposée au soleil sur un parking, il est important de contrôler sa batterie avant de partir ! Pour cela, les garagistes sont en mesure de voir si votre batterie sera en mesure de supporter les hausses de températures en été. Un diagnostic rapide permet de contrôler l’état interne de la batterie ainsi que le circuit de charge.

3. Autres conseils pour économiser sa batterie : changer de comportement

Pour économiser sa batterie, un changement de comportement peut permettre d’éviter les pannes et de prolonger la durée de vie d’une batterie.

Nous vous partageons quelques conseils du quotidien pour ne pas avoir à dormir sur le parking :

 – en cas de voiture étouffante, ouvrez les portières de votre véhicule pour ventiler l’habitacle,

 – lors des fortes chaleurs, roulez les fenêtres ouvertes les premiers kilomètres,

 – activez la climatisation qu’après quelques kilomètres de circulation,

 – en stationnement : placez un écran solaire et une serviette sur le tableau de bord,

 – évitez de laisser le contact pour faire fonctionner la radio ou la glacière

4. En profiter pour changer de voiture avec CapCar

Si votre dernière panne de batterie est peut-être un signal sur la nécessité de remplacer votre voiture, profitez-en pour vendre simplement et rapidement votre véhicule. La start-up CapCar propose une solution intéressante pour proposer son véhicule à la vente dès à présent.

Après une estimation gratuite de votre véhicule par CapCar, une inspection du véhicule est réalisée par un inspecteur de la société. Celui-ci se déplace gratuitement chez vous pour un contrôle du véhicule (estimé à 2 heures). Après la signature d’un mandat de vente, quelques photos supplémentaires permettent de commercialiser votre voiture au meilleur prix et sous son meilleur profil. Après cela, CapCar s’occupe de tout : recherche de l’acheteur, contrôle des fonds avant cession du véhicule, contrôle des formalités administratives,…

Il faut compter en moyenne 2 à 3 semaines pour voir son véhicule vendu au prix fixé dans le mandat de vente.

Cet article vous avez plu, profitez en pour suivre nos conseils avant de louer une voiture durant les vacances.

batterie en panne parking aéroport

Remonter