Réservez maintenant un parking pas cher à l’aéroport de montpellier

Vous avez pour habitude de réserver votre parking à l’aéroport de Montpellier ? Vous souhaitez trouver un bon plan et de préférence un parking pas cher avant votre vol ? Dès maintenant, testez le filon du moment : une formule packagée couplant parking et covoiturage. Si vous n’aimez pas tirer une votre valise de 20 kilos, un parking privé vous attendent chez un particulier. Un peu comme un ami, celui-ci vous déposera / cherchera avec plaisir à votre avion ! Riche en lien social, la location d’un parking inclus un transfert au dépose minute de l’aéroport. En plus d’une remise de 20 à 50 % sur le prix officiel d’un parking à l’aéroport, gagnez en confort avant votre vol.

Changement de cap à l’aéroport Montpellier – Méditerranée…

Un peu comme d’autres aéroports de France (Strasbourg, Lille, Brest,…), l’aéroport de Montpellier a du se reconstruire. Même si le premier vol connu date de 1938, Montpellier – Méditerranée a connu une baisse importante de clientèle. Entre les années 2000 et 2010, 600 000 passagers ont déserté le tarmac. Cela s’explique sans doute par plusieurs phénomènes. Le premier est l’arrivée de la ligne TGV Méditerranée relié à la ligne TGV Rhône-Alpes. A partir de Lyon et Paris, il est dorénavant facile de rejoindre le sud de la France en train. Le second phénomène est l’arrêt de certaines compagnies historiques (Air Liberté et Air Littoral). Enfin, quelques manifestations de riverains pour des nuisances sonores et le changement de gouvernance auront contribués à un recul de l’activité.

L’arrivée des compagnies pas chers

Depuis 2012, l’arrivée de nouvelles compagnies à l’aéroport de Montpellier donnent un nouveau souffle à l’aéroport. En plus de destination régulière, quelques vols avec escales sont proposés. En vous rendant à Montpellier – Méditerranée, vous voyagerez sans doute à bord de la Lufthansa, Twinjet, Chalair, Aer Lingus ou Volotea. Autre bonne nouvelle, la création d’un nouvel aérogare permet d’accueillir depuis ce printemps 2019 de nouveaux vols low-costs. L’objectif à moyen terme, répondre à un trafic de 3 millions de passagers à travers 60 destinations.

L’impact des vols low-costs avec Volotea et Easyjet

Même si le trafic low cost a véritablement démarré avec l’arrivée de Volotea en 2012, de nouvelles compagnies devraient voient le jour. A ce titre, début 2019, EasyJet a ouvert par exemple des vols en direction de Londres, Berlin, Porto et Bâle-Mulhouse. Pour les personnes en manque d’inspiration, les séjours low-cost devraient rapidement remplir le nouvel aérogare de 15 millions d’euros. Avant de faire décoller tout ce petit monde de l’une pistes historique de l’aéroport de Montpellier, des casques à réalité virtuelle et des poufs sauront détendre les voyageurs.

Comment accéder à l’aéroport de Montpellier

Vous avez choisi la voiture pour vous rendre à l’aéroport de Montpellier ? Pour rejoindre l’embarquement, il est possible de venir de Béziers et Nîmes par l’autoroute A9. Au niveau des péages de Baillargues et Saint Jean de Vedas, il convient de suivre l’A709 en direction de Montpellier Est via la sortie n°29. En suivant l’indication « Aéroport Méditerranée » ou « Aéroport Fréjorgues », la bifurcation de l’aéroport se fait au niveau du giratoire en direction de Perols.

1. L’appel à un ami, un bon plan gratuit

Le bon plan pour les radins est de trouver une astuce pour ne pas payer le parking à l’aéroport. Pour cela, l’idée est simple, sonner aux beaux parents ou appeler un ami qui aura forcement pitié de vous. Si demander un proche vous pose soucis et que vous appréhendez les coups de portières sur le parking de l’aéroport, réserver un taxi ou un VTC coute rapidement 20€ le trajet.

2. Prendre la navette jusqu’à l’aéroport

Selon votre heure d’embarquement ou d’atterrissage, l’aéroport de Montpellier est bien desservi par les transports en commun. En effet, deux options existent. La première est de prendre la navette pour l’aéroport au niveau du Boulevard de l’aéroport à Montpellier et depuis la Gare Montpellier Sud de France. Le trajet dure environ 25 minutes au prix d’1,6€. Seconde possibilité, utiliser le réseau de bus et tramways de la TaM. Une navette relie l’aéroport de Montpellier à la Place de l’Europe via le tramway (ligne 1 n°120).

tram montpellier

3. Se faire ramener en covoiturage

Problématique des transports en commun, sans parler des grèves de dernière minute, il est parfois difficile de trouver une correspondance pour un vol matinal ou avec du retard. Ainsi, le piège risque de se refermer sur vous au retour. A moins de trouver quelqu’un sur le même vol que vous, prêt à vous covoiturer chez vous, la facture du taxi de nuit sera majorée.

4. Réserver un « parking et covoiturage » pas cher proche de l’aéroport de Montpellier

Si vous n’êtes pas décidé sur votre moyen de transport, nous vous partageons un bon plan mixant flexibilité, confort, sécurité et économie. En effet, l’astuce en prenant sa voiture en direction de Montpellier est de se garer avant l’aéroport ! Il est possible de coupler parking pas cher et covoiturage jusqu’au dépose minute de l’aéroport.

Le concept est simple, se garer chez un particulier habitant à proximité de l’aéroport. Ainsi, en direction de Pérols, Vauguières et Boirargues de nombreux particuliers vous attendent à quelques minutes de l’embarquement. Après s’être garé dans une cour, un garage privé ces derniers vous accompagneront à votre vol avec leur propre véhicule.

L’offre en stationnement à l’aéroport de Montpellier

L’aéroport de Montpellier dispose de 5 parkings. Certains parkings sont exclusivement réservables en ligne. Le prix est fonction de la proximité de l’embarquement. Pour les personnes se rendant en deux roues ou en voiture électrique à l’aéroport, des services sont également proposés. Enfin, des offres spécifiques de parkings sont mis en place selon la durée des séjours.

3000 parkings court et longue durée proche de l’embarquement

– le parking dépose minute (27 places) : ce stationnement gratuit est parfait pour chercher un proche à condition de ne pas dépasser 10 minutes,

– le parking P2 (800 places) : ce stationnement est adapté pour de court séjour. Idéalement, la durée de location ne doit pas dépasser 2 jours. Situé à 2 minutes de l’embarquement, l’accès se fait sans réservation. La semaine de parking revient à 88€,

– parking P4 (950 places) : optez pour le parking « confort » est un compromis entre marcher ou payer. Le stationnement à 48€ nécessite de marcher 4 minutes,

– parking P6 (3000 places) : plus grand parking de l’aéroport, il faut différencier le parking « Eco » sans réservation et avec réservation. Situé à 6 minutes de l’aérogare, ce stationnement répond à de la longue durée. Le prix par contre n’est pas le même en ligne. En effet, la semaine sur le P6 100 % web coûte 35 € à la place de 50€,

Résumé des tarifs au parking de l’aéroport de Montpellier

Même si le parking P6 est scindé en deux (réservable et non réservable), il est important de réserver à l’avance pour être sûr de se garer. Sans place au parking P6 non réservable, le risque est sinon de finir sur le parc P4 voir le parking P2.

Si vous n’avez pas trouvé le prix pour votre séjour, consultez dès à présent le tarif des parkings à l’aéroport de Montpellier.

Quand faut-il réserver le parking le moins cher à l’aéroport de Montpellier ?

Durant les vacances scolaires, la plupart des voyageurs se retrouvent à l’aéroport. Même si l’affluence en été se fait généralement en juillet et en août, de nombreux vols sont réservés sur les ponts et autre break de 15 jours. L’effet de pointe est donc au maximum à certaines périodes de l’année.

En ne réservant pas son parking en ligne, le risque est de finir sur le parking le plus cher. Avec une demande ponctuelle de voyageurs et des vols réguliers de professionnels, les parkings les plus excentrés sont donc à réserver le plus tôt possible. Pour se faire, le parking P6 de l’aéroport a été scindé en deux. D’un côté, une zone réservable permet d’avoir l’assurance de disposer d’une place à un prix moins cher. De l’autre, un parking au même condition de marche (mais pas de prix) pour les retardataires s’y prenant en dernière minute. En cas de parking saturé, l’impossibilité de réserver sur internet se traduit par une majoration de 13€ à l’automate.

Fort heureusement, si vous ne souhaitez pas pour garer à l’autre bout de l’aéroport au prix fort, un bon plan reste encore possible chez un particulier.

Dernière minute, louer un parking pas cher particulier

Pour disposer du confort et de la proximité du parking P2 au prix du stationnement P6, le bon plan est de louer un parking longue durée chez un particulier. De nombreux loueurs sympathiques vous attendent sur Prendsmaplace. Le profil des annonceurs est varié : retraités, personnes cherchant à gagner plus, complément d’un mi-temps. Situés à proximité de l’aéroport de Montpellier, il est possible de savoir sa voiture en sécurité avant un  transfert au dépose minute de l’aéroport. Cette offre packagée rend service à des voyageurs chargés ou fatigués. Pour louer un parking particulier, le fonctionnement est simple et pratique ! Il convient de tchatter avec un annonceur. Une fois l’accord obtenu et le paiement finalisé, le rendez-vous est fixé chez le loueur.

Celui-ci vous déposera à votre vol selon l’horaire coordonnée ensemble. Si vous cherchez à réserver un parking pas cher en dernière minute, Prendsmaplace est le bon plan parking de l’aéroport de Montpellier.

La réservation d’un parking pas cher se fait en 2 minutes. Avant votre retour, pensez à envoyer quelques photos de vacances à votre hôte. Enfin, n’hésitez pas à envoyer un dernier SMS fixant l’heure de rendez-vous au parking sur le retour. Avec 10 minutes de stationnement offert, votre covoitureur vous attendra à la sortie de l’aéroport.

Réserver un parking pas cher à l’aéroport de Montpellier

 

Remonter