Parking à l’aéroport, la fin d’un monopole ?

Un récent article publié dans le journal « Ouest-France » concernant l’aéroport de Nantes-Atlantiques montre l’intérêt grandissant d’un certain nombre de personnes à se garer chez des particuliers disposant de places de parking à proximité de l’aéroport.

Se garer chez un particulier n’as pas seulement un intérêt économique

Même si se garer chez un particulier présente avant tout un intérêt économique, l’autre aspect, mis en avant par les voyageurs, est sans doute la possibilité de se rendre plus facilement à l’aéroport, en gagnant en flexibilité et confort. Moins cher et plus pratique, n’est-il pas plus confortable de se faire conduire puis déposer au pied de la porte d’embarquement lorsqu’on est chargé (et sûrement un peu stressé), le tout à moindre coût ?

La plupart des personnes proposant ce service de parking entre particuliers et de dépose minute le temps des vacances, profitent de leur proximité de l’aéroport pour arrondir leur fin de mois tout en rendant service à des vacanciers. Ce que met en lumière l’article cité plus haut, c’est qu’un monopole détenu jusque là par de grands groupes privés se voit aujourd’hui « concurrencé » par le développement de quelques particuliers possédant un parc réduit de places de stationnement et d’un peu de temps libre.

Même si ces grands groupes privés considèrent aujourd’hui cette concurrence comme marginale, d’autres sociétés et start-up créées plus récemment considèrent ce système comme déloyal (c’est un peu l’arroseur arrosé) !

Le parking à l’aéroport

Chaque voyageur est différent et il n’existe pas une mais plusieurs méthodes pour se garer à l’aéroport, de quoi contenter tout le monde !

– Pour certains, stationner à l’aéroport même si cela coûte plus cher, est une évidence et surtout un gage de liberté.

– Pour d’autres, se garer chez un particulier est une expérience à tenter. Le début d’une nouvelle aventure, l’occasion d’économiser de l’argent et de recommander à ses propres amis un bon plan de parking à proximité de l’aéroport.

– Pour d’autres encore, profiter d’une nouvelle tendance en louant sa voiture déposée à l’aéroport le temps de son voyage et amortir une partie de ses congés. Ou se garer sur le parking d’une start-up à taille humaine assurant la desserte à l’aéroport.

Une chose est évidente, c’est que le marché du parking à l’aéroport est en pleine évolution. Le monopôle jusque là détenu par des grands groupes privés est aujourd’hui remis en question sur de nombreux aéroports.

Il faudra sans doute dorénavant répondre à d’autres formes d’attentes des voyageurs, à moins qu’un effondrement de la fréquentation de certains aéroports rendent à nouveau le prix des parkings abordable.

Remonter