Etes vous prêt à payer le parking en faisant vos courses au supermarché ?

Du côté de l’Isle-sur-la-Sorgue, garer sa voiture au moment de faire ses courses sur le parking du magasin « Utile » coûte 1,5 € de l’heure. En vacances dans le Vaucluse, le fondateur de Prendsmaplace, plateforme collaborative spécialisée dans la location de parking entre particuliers, fut surpris par l’investissement réalisé par l’enseigne afin de louer un parking de 150 places idéalement situé !

Une gratuité du parking en fonction de la rareté des places

En règle générale pour les automobilistes, stationner sur le parking d’un supermarché signifie : se garer plus ou moins loin de l’entrée du magasin, à proximité des caddies ou le plus à l’écart pour éviter la première rayure sur sa nouvelle voiture.

Chez « Utile », malgré 45 minutes de stationnement offertes aux clients, il semblerait que la demande en parking soit si forte dans la zone pour qu’elle incite l’enseigne à monétiser son parking privé.

 

parking isles sur la sorgue

Bien connu des touristes pour ses nombreux d’antiquaires et son immense marché provençal à proximité du Mont-Ventoux, l’Isle-sur-la-Sorgue bénéficie d’une forte attractivité sur la saison estivale. Il n’est d’ailleurs pas étonnant que la municipalité aie mis en place depuis une année, un plan de stationnement pour une ville de 20 000 habitants.

Avec une majorité de parking gratuit disséminé sur la ville, de nouveaux parkings payants ont également vu le jour pour accueillir les touristes au plus près du centre ville.

Parmi les 2500 places de parkings que compte la ville, l’aménagement de 300 places de stationnement payantes ont vu le jour (parking des Nevons, parking de la place Rose Goudard, parking de la place de la Liberté et du Moulin Vert).

En rendant le parking payant, l’enseigne a sans doute préféré dissuader les automobilistes les plus « malins » de se garer gratuitement sur le parking du magasin déjà fortement sollicité.

Un investissement vite rentabilisé pour un supermarché

Le prix moyen du stationnement de la ville en dehors des périodes d’affluence est de 1€ par jour en semaine, autant dire pas cher ! Sur la haute saison et lors du pic de fréquentation, le prix du parking est similaire aux grandes villes avoisinantes comme Orange ou Avignon. Avec un prix du quart-d’heure à 0,50 € soit 2 € de l’heure une matinée passée dans la ville avoisinera donc rapidement les 7 à 8 €.

Situé sur l’Avenue de la Libération, rendre le parking payant du supermarché « U » présente sans doute deux  intérêts pour l’enseigne.

En offrant 45 minutes de stationnement, le supermarché peut maintenir sa rentabilité en incitant les personnes à compléter leurs courses par l’achat de petites emplettes une fois de retour du marché.

L’autre argument à louer un parking est de faciliter le stationnement de nombreux automobilistes à un tarif plus attractif que celui proposé par la ville. Avec un prix horaire de 1,5 €, remplir un parking incomplet, voilà l’assurance au magasin de diversifier ses rentrées d’argent face à la concurrence des producteurs locaux lors du marché.

Dans tous les cas, dormez tranquille, les parkings des hypermarchés excentrés du centre-ville ne seront pas payant d’ici demain !

 

Remonter