Garer son camping-car chez un particulier

Pourquoi garer son camping-car chez un particulier ?

Se garer chez un particulier plutôt que dans un camping ou sur des aires de service publiques ou privées représente une nouvelle alternative pour partir en vacances librement avec son camping-car.

Les interdictions de stationner son camping-car sont nombreuses :

– présence de rivages protégés,
– stationnement interdit à proximité des sites classés ou préservés,
– obligation de stationner à moins de 200 mètres des points d’eau captée,
– interdiction de stationner dans les forêts classées.

Cette réglementation a tendance à se durcir dans les villes proches des zones touristiques. Certains arrêtés municipaux interdisent même le stationnement de nuit de 22h à 8h.

Sortez des sentiers battus !

Si vous n’êtes pas un inconditionnel des infrastructures de loisirs ou des grands complexes d’accueils, sortez des sentiers battus et envisagez de vous garer à la ferme, chez un vigneron ou chez un particulier.

La plupart des agriculteurs, viticulteurs ou particuliers ont à cœur de vous faire découvrir leur région et leur terroir. C’est l’occasion pour vous de découvrir des produits locaux de qualité tout en vous inscrivant dans une démarche de tourisme équitable.

L’agrotourisme et l’œnotourisme, sont des moyens intéressants pour les exploitants de faire connaître directement le fruit de leur travail en vous proposant des dégustations et des produits à prix intéressant. Pour les touristes, c’est un bon moyen de gagner en authenticité et pour apporter de la valeur ajoutée à leurs vacances sans se ruiner.

Une fois n’est pas coutume, rappelons les contraintes du parking collaboratif pour éviter toute mauvaise surprise.

Remonter