Epi, bataille, créneau : nos conseils pour votre stationnement

Dès votre première heure de conduite, une épreuve est redoutait : le stationnement en créneau ! En épi, en bataille ou en créneau, se garer facilement sur un parking du premier coup reste pour certain un défi de taille. Grâce à nos conseils, devenez un as du volant et apprenez à vous garer sur quasiment n’importe quel parking.

stationnement en créneau en ville

Différencier les stationnements en épi, bataille et créneau

Le stationnement en épi est un parking en oblique, avec un angle variant de 45 à 75°. Des bandes blanches délimitent le parking. Celles-ci ne sont ni parallèle, ni perpendiculaire à la chaussée et au trottoir mais bien oblique. Ce type de parking permet généralement un stationnement sans difficulté. En effet, sans manoeuvre importante, il suffit juste de surveiller l’avant de la voiture pour ne pas toucher la bordure ou un massifs devant le véhicule.

Perpendiculaire à la chaussée (à 90° donc), les parkings en bataille sont rencontrés sur les centres commerçiaux, et dans la plupart des sous-terrains de copropriétés. Se garer sur un parking en bataille est parfait à condition de disposer d’un garage assez large pour ne avoir à rabattre les rétroviseurs.

Enfin, le stationnement en créneau n’est plus à présenter. Appréhension des jeunes automobilistes, qui n’a pas prié pour éviter un stationnement en créneau le jour de son examen de permis de conduire. L’ensemble des grandes villes disposent malheureusement d’une majorité de parking en créneau. Situé entre deux voitures déjà garées en parallèle de la chaussée, ces emplacements libres sont parfait pour les petites voitures. En effet, il convient de vérifier la taille de son véhicule avant d’entamer toute manoeuvre sur ce type de parking.

Nos conseils pour un stationnement en créneau sans stress

Peu importe le parking, quelques règles élémentaires s’imposent pour maximiser son stationnement.

La première chose à faire est de parvenir à maitriser son stress. Sous la pression des automobilistes environnants, il est facile de perdre rapidement son sang froid. Autant certaines personnes auront la gentillesse d’attendre la fin de votre stationnement, d’autres sont malheureusement moins disciplinées.

Pour le stationnement en créneau, il est important de bien positionner son véhicule dès le départ. En se mettant dans une bulle quelques secondes, il n’y a pas de raison de loupé sa manoeuvre. Après avoir vérifié que votre véhicule répondait bien à la taille de la place, il est important de ne pas coller les voitures déjà stationnées.

N’hésitez pas à prévenir suffisamment tôt le véhicule derrière vous de votre volonté de vous garer. Enfin, comme à l’auto école, rappelez-vous des fondamentaux pour stationner du premier coup. Une fois la marche arrière enclenchée, reculez lentement. Braquez uniquement lorsque vos roues arrière arrivent à la hauteur du pare-chocs des véhicule déjà stationnés. Enfin le contre braquage est l’étape clés de votre stationnement. Lorsque vous voyez environ un tiers du trottoir dans votre pare-brise arrière, il est possible de tourner le volant dans l’autre sens.

Une aide au stationnement en créneau grâce au Park assist

Si le stationnement en créneau ne sera jamais pour vous, une solution peut vous sauver de nos jours. Depuis quelques années, des véhicules sont équipés du système park assist. Ce système d’aide au stationnement automatisé permet de vous garer sur n’importe quelle place en épi, bataille ou créneau.

Pour profiter de cette solution, il est important de faire confiance au bouton « P » situé sur la console centrale du véhicule. En approche d’une place, votre véhicule se garera tout seul comme par magie en appuyant sur ce bouton. Il convient tout de même au conducteur de contrôler la vitesse du véhicule (accélération, freinage) selon la marque du véhicule. Les différents voyants, signaux sonores et radars de distance se chargent de faire le travail jusqu’à la fin de la manoeuvre.

Toutefois, ce système encore en option sur de nombreux véhicules coûtent entre 200 et 1000€ en moyenne.

Réserver un parking à Paris chez un particulier

Habitant de Paris, vous n’avez pas prévu de changer votre berline afin de faciliter vos stationnements. La largeur ou la longueur des stationnements à Paris vous pose soucis ? Pourquoi ne pas opter pour la réservation d’un parking privé à Paris. Les places libres sont nombreuses dans des immeubles proche de votre besoin. En plus d’un stationnement adapté à la taille de son véhicule, il est intéressant de réaliser une économie sur son stationnement à Paris. Réservez un parking particulier dès aujourd’hui, l’assurance de ne plus plier ses rétroviseurs ou de voir sa voiture rayée.

Les avantages d’une réservation de parking en ligne sont multiples : possibilité de comparer les prix, choisir un parking adapté à sa durée de location et à son modèle de véhicule, obtenir des précisions supplémentaires de son hôte, réaliser une économie.

En tant que particulier, découvrez dès maintenant si votre box ou garage dispose des dimensions idéales pour une location de parking à Paris.

Remonter