A quoi ressemble la voiture moyenne en France ?

location voiture

Les Français n’ont jamais acheté des voitures aussi chères ! Avec un prix moyen de 25 828 € pour l’achat de leur voiture, l’année 2016 établit un nouveau record en la matière. En effet, 46% des Français ont acheté une voiture avec un prix supérieur à 25 000 € en 2016. Ce même prix était à 21 181 € en 2011, la hausse est particulièrement significative. Cette information est au cœur du portrait robot de la voiture des Français, un rapport établi par l’Argus chaque année qui donne une bonne tendance des goûts et des comportements.

Le poids des SUV sur le marché

Pourquoi un prix si élevé ? La logique aurait pourtant voulu l’inverse. Les ventes de voitures diesels diminuent au bénéfice des voitures essence. Or celles-ci sont généralement moins chères que les diesels. Et pourtant… La hausse du prix s’explique principalement par le succès des SUV auprès des acheteurs français (+12% en 2016). Et un SUV coûte plus cher qui son pendant dans la gamme normale : le petit SUV coûte 4694 € de plus que la citadine polyvalente ; le SUV compact coûte 3870 € de plus que la berline compacte ; les grands SUV voient les prix s’envoler : 9107 € de plus qu’une grande routière, 22157 € de plus qu’une berline familiale. Inévitablement, les prix moyens de vente grimpent, alors même que le prix de ces SUV n’a pas forcément beaucoup bougé.

évolution du prix

Gabarit, consommation et CO2 passés au crible

D’autres critères sont analysés pour mettre en place ce portrait-robot : les dimensions des véhicules, la cylindrée, la puissance, la consommation, etc. Côté gabarit, la voiture moyenne en France s’allonge : 4,23 m. Mais elle n’augmente pas en hauteur : 1,56 m. Par ailleurs, les SUV ont abaissé leur toit au fil des années pour se rapprocher des berlines. Un point positif se situe sur la consommation moyenne des véhicules vendus en France en 2016 : elle est stable par rapport à l’année précédente, à 4,5 l/100 km.Enfin, les émissions de CO2 poursuivent leur baisse au fil des années avec une moyenne à 109 g/km.

chiffre voiture

L’évolution depuis 1953

L’étude porte sur l’année 2016 et sur un volume de 1,976 million de véhicules. L’Argus collecte des données depuis plusieurs dizaines d’années. Il est vrai qu’une comparaison avec 1953 donne des chiffres assez vertigineux au niveau des gabarits, de la puissance (38 ch contre 116 en 2016) et du prix surtout (12 169 € en 1953 contre 25 828 en 2016 !).

Remonter