L’atteinte d’un premier objectif : 1000 parking particuliers référencés !

(Un premier palier de franchi !

Deux années auront été nécessaires pour référencer, plus de 1000 places de parking chez des particuliers sur Prendsmaplace.fr.

En plus des parkings référencés au centre ville, la plateforme gratuite innove. Face à la concurrence de parkings dit « aéroport » et « vacances » voient le jour.

Contrairement à d’autres opérateurs spécialisés dans la location de parking partagé, Prendsmaplace.fr devient ainsi l’un des premiers acteurs spécialisés de l’économie collaborative. Spécialisé dans le registre du stationnement entre particuliers, le maillage de parking sera plus poussé. Sur Prendsmaplace, la difficulté première provient donc de la nécessité de référencer les places de parking les unes après les autres. Un parking représente souvent d’ailleurs qu’un seul annonceur. L’objectif est simple, optimiser la diversité des places de parking proposées à l’ensemble de utilisateurs.

* Les annonceurs pouvant présenter plus d’un emplacement de stationnement ne sont comptés qu’une seule fois

location parking

Croissance et pistes d’améliorations

En terme de fréquentation, la plateforme compte 100 000 nouveaux visiteurs par an. Le taux de nouveaux visiteurs par mois est d’ailleurs supérieur à 80%. Ce score est un élément encourageant quant à la pérennité du site. Le bouche à oreille est un facteur également important de notre développement. Celui-ci permet de viser sereinement et sans prétention un objectif de 2 000 places de parking référencées pour fin 2016.

Concernant le volet parking « aéroport », plus de 200 annonceurs existent proche de nombreux aéroports de France (Orly, Roissy, Bordeaux, Nantes, Marseille, Nice, Lyon, Strasbourg,…).

Pour la suite de l’aventure, certaines améliorations et fonctionnalités supplémentaires devraient voir le jour. Les retours de nos utilisateurs sont ainsi enrichissant.

Les prochaines améliorations à venir sont :

  • activer un champ « commentaires » un critères d’évaluations des annonces et parkings,
  • de limiter le risque d’annonces non actualisées (problème récurrent des parkings loués sur de longues périodes),
  • développer notre présence et communiquer d’avantage sur les réseaux sociaux,
  • améliorer notre référencement par thématique et ville,

Le point 2 peut être appliqué facilement par la mise en place d’abonnements forfaitaires. Cette solution, nécessaire à la réduction d’annonces obsolètes, risque cependant d’aller à l’encontre de notre éthique initiale. Et oui « 100 % gratuit » doit rester notre marque de fabrique.

De ce fait, et pour ne pas perdre nos valeurs, une quantité limitée de mises en relations gratuites seront attribuées à nos annonceurs afin de leur permettre de juger de la qualité du service, avant de leur proposer un forfait à tarif raisonné.

Remonter